Leur couple

 Ils sont nés sous la présidence de la république de Sadi CARNOT. Ils ont connu les guerres du XXème siècle : 1914-1918, 1939-1945, Indochine et Algérie. Ils ont connu les IIIème, IV ème et Vème républiques françaises.

 

guillon-erenst-cadre.jpg

GUILLON Ernest Léon Clotaire

 

Fils de GUILLON François Léon dit Léon et de RIFFAUD Elisa Clotilde.

Deuxième enfant de François et Elisa. A sa naissance, ses père et mère étaient âgés de 27 ans et 24 ans.

Né le mercredi 4 juillet 1888 à SANSAIS (79) à 3 heures dans la maison de ses parents dans le bourg de Sansais.

Décédé le samedi 2 mai 1970 à NIORT (79) à l'âge de 81 ans en se donnant la mort chez son fils Ernest, rue Rouget de Lisle à Niort - St Liguaire. Inhumé en mai 1970 à LA CHARRIERE (79).

Exploitant agricole, Cultivateur.

Son signalement en 1908 : cheveux roux, front d'inclinaison, de hauteur et de largeur moyennes, nez au dos sinueux, de base horizontale, de grande saillie et de petite largeur,visage long, menton à fossette, mesurant 1,64 m, parle, lit et écrit, diplômé du certificat d'études primaires,ne sachant pas nager.

Son livret militaire :

Instruction militaire du 8 octobre 1909 au 25 septembre 1910, décoré du cor de chasse brodé d'or comme très bon tireur.

Réincorporé au 32ème RI à Chatellerault, le 2 mars 1915, où il reçoit son paquetage composé seulement de :1 capote,1 pantalon de drap,1 képi,1 paire de chaussettes,1 paire de brodequin,1 mouchoir !

Le jour même, il entre à l'hôpital militaire temporaire de Chatellerault pour bronchite. Il en sort le 16 mars de la même année.

L’année 1916 ce sera Verdun, 1917 le Chemin des Dames, 1918 encore la Lorraine puis la bataille de la Marne.

Le 26 octobre 1917, il est évacué sur l'hôpital temporaire de campagne basé à Borendail pour une fièvre typhoïde. Il en sort et retourne au front le 30 novembre 1917.

Il finira la guerre à la frontière franco-allemande.

Démobilisé de l'Allemagne, et arrivé au dépôt du 114ème RI à Parthenay le 4 mars 1919, au grade de 2ème classe. Parti de Parthenay le 5 mars 1919. Passé dans la réserve de l'armée territoriale le 1er octobre 1922. Libéré définitivement de tout service militaire le 1er octobre 1934, après une libération anticipée notifiée le 6 août 1930 à cause de ses 6 enfants.

Il a épousé à l'âge de 25 ans, le samedi 7 février 1914 à SANSAIS (79), PARLOT Gabrielle Albertine Léontine.

 parlot-gabrielle-cadre.jpg

PARLOT GABRIELLE ALBERTINE LEONTINE


PARLOT Gabrielle Albertine Léontine est fille de PARLOT Jean Charles et de SUIRE Léontine Marie.

Premier enfant de Jean et Léontine. A sa naissance, ses père et mère étaient âgés de 33 ans et 24 ans.

Née le jeudi 24 novembre 1892 à SANSAIS (79) à 4 heures 30 au domicile de ses parents à La Garette.

Sa mère décède quelques temps après la naissance des jumeaux Raymonde et Raymond, et après la mort de ce dernier. Son père va alors la confier à sa belle soeur Louise Barbotin. Il confiera au même moment sa seconde fille à sa soeur Marie Clémence épouse Albert. Il gardera la dernière née auprès de lui.

Lors de son mariage, elle était âgée de 21 ans.

Décédée le mardi 31 mars 1964 à PRISSE-LA CHARRIERE (79) chez elle, rue de la gare à La Charrière, à l’âge de 71 ans. Inhumée à LA CHARRIERE (79).

 

7 enfants sont nés de cette union : 

A. GUILLON Ernest

B. GUILLON Marcelle

C. GUILLON Léonce

D. GUILLON Fernand

E. GUILLON Didier

F. GUILLON Yvette

G. GUILLON Gabrielle

 

Ci-dessous, leur tombe à Prissé La Charrière - 79, à gauche de la photo,

avec à droite la tombe de Giselle la première épouse d'Ernest Jr et de son fils Bernard

prisse-la-charriere-tombes-guillon-2008-06-20-aa.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site