Prénoms et origines

Les prénoms de nos ancêtres sont révélateurs de la région, de la religion, de l'époque; des traditions... Les garçons ont reçu des prénoms très différents les uns des autres, au nombre de 77 prénoms différents. Pour les filles, le nombre est équivalent : 78. Par contre chez les filles, il y a plus de prénoms que l'on ne rencontre qu'une fois dans la généalogie comme Mélina, Léa, etc...

gpd.jpgLes 10 prénoms les plus utilisés pour les hommes, chez nos ancêtres, sont en ordre décroissant :

Pour environ 15 % des cas il y a :

  • Pierre
  • Jean

Pour moins de 10 % il y a :

  • François
  • Jacques
  • Louis
  • René

Pour 3 % et moins il y a :

  • André
  • Charles
  • Mathurin
  • Antoine

Les prénoms les moins connus, voire insolites chez nos ancêtres masculins :

  • Passereau (!)
  • Moïse
  • Mauché
  • Jamin
  • Iconne
  • Huguet
  • Fridolin
  • Euthrope

gmd.jpg

Les 10 prénoms les plus utilisés pour les femmes, chez nos ancêtres, sont en ordre décroissant :

avec 30 % des cas il y a  

  • Marie

entre 5 et 10 % des cas il y a en décroissant :

  • Jeanne
  • Catherine
  • Françoise
  • Louise
  • Madeleine

avec moins de 5 % des cas

  • Marguerite
  • Suzanne
  • Anne
  • Renée

Les prénoms les moins connus, voire insolites chez nos ancêtres féminines :

  • Hillaire (2)
  • Guyonne (2)
  • Chatterine (2)
  • Appoline (2)
  • Toussainte (1)
  • Scholastique (1)
  • Patience (1)
  • Léonide (1)
  • Guillemette (1)
  • Florimonde (1)
  • Florentine (1)
  • Azeline (1)
  • Amable (1)

 

Quelle est l'origine de certains de ces prénoms ?

 

  • Agathe : du grec = bon
  • Alain : du nom d’une tribu barbare venue de Scythie (sud Russie actuelle et Ukraine)
  • Alban : en l’honneur du martyre Alabanus
  • Alexandra, Alexandre : du grec « homme résistant »
  • Alexia : du latin « repousser »
  • Alexy : voir Alexia
  • Alizée : du germain « noble lande » ou « noble bruyère »
  • Amandine : du latin « a besoin d’être aimé »
  • Antoine : du latin Antonius, du nom de plusieurs saints
  • Antony : voir Antoine
  • Arlette : venant de l’ancien occitan = « gueux »
  • Béatrice : du latin « heureuse »
  • Benoit : du latin « béni »
  • Bernard : du germain « ours dur et fort »
  • Brigitte : de la sainte bretonne Brigida
  • Brune : peut désigner celle qui a les cheveux bruns ou qui est brune de peau, mais aussi un nom d'origine germanique, signifiant brillant
  • Capucine : de la fleur
  • Catherine : vient d’un mot grec « pur »
  • Célia : voir Marcelle
  • Charles : vient du germain « mâle »
  • Charline : voir Charles
  • Christelle : diminutif probable de Christ
  • Christian : du grec « messie » = envoyé
  • Christophe : du grec = celui qui porte le christ
  • Claude, Claudette : d’origine latine « boiteux »
  • Clément : du latin « clément »
  • Colette : voir Nicolas
  • Cyrille : du grec « maître »
  • Damien : de la déesse grecque Damia
  • Daniel : de l’hébreu = Dieu est juge
  • Didier : vient du latin « désir »
  • Dominique : d’origine chrétienne « béni du seigneur »
  • Eliane : du nom du prophète hébreu « Elie »
  • Elisa : vient du nom du prophète hébreu « Elisée »
  • Elizabeth : de l’hébreu Elisheba = Dieu…( ?)
  • Ernest : vient de l’allemand « sérieux »
  • Evie : diminutif d’Eve
  • Fabien, Fabienne : d’origine latine = « fève, marchand ou producteur de fèves »
  • Faustine : du latin « fortuné »
  • Félix : du latin « heureux »
  • Fernand : nom allemand « risquer la paix »
  • Florence : du latin « dans la foi »
  • Florian : adaptation de flor = fleur
  • France : originaire de France, ou venant des Francs
  • Francis : voir François
  • Françoise, François : vient de « franciscus », relatif aux Francs
  • Frédéric : du germain « paix », « puissant »
  • Gabrielle, Gabriel : de l’hébreu « force de paix »
  • Gérard : du germain « lance, fort »
  • Gisèle : du germain « otage »
  • Gwenn : d’origine bretonne « blanc »
  • Henri : du germain « maison puissante »
  • Hugo : du germain « intelligence »
  • Isabelle : voir Elizabeth
  • Jacques : vient de l’hébreu « il talonnera »
  • Jean, Jeanne : de l'hébreu « a fait grâce »
  • Jérôme : du grec « nom sacré »
  • Jules : de « gens » en latin
  • Julien : voir Jules
  • Léandre : du grec « homme lion »
  • Léon : d’origine latine « lion »
  • Léonce : voir Léon
  • Léontine : dérivé prenant aussi son origine dans « Léo »
  • Liliane : originaire de l’ile
  • Linda : du germain « doux »
  • Lionel : voir Léon
  • Lothaire : d’origine germanique «  glorieux vainqueur »
  • Louis : du germain « combattant glorieux »
  • Lubin : d’origine germanique « «  cher, aimé »
  • Luc : de Lucas, d’origine latine « un bois, une forêt »
  • Lucette : du latin « lumière »
  • Lucie : voir Lucette
  • Lucile : voir Lucette
  • Ludovic : voir Louis
  • Magdeleine ou Madeleine : « originaire de Magdala »
  • Maïté : diminutif breton de Marie Thérèse
  • Manon : dérivé de Marianne issu de Marie
  • Marcelle : en l’honneur de « Marcella » sainte vivant à la fin du IVème siècle.
  • Marie : de l’hébreu «  « voyante, prophétesse »
  • Marielle : diminutif de Marie
  • Martine : du Dieu de la guerre « mars »
  • Mathéo : de l’hébreu « don de Dieu »
  • Mathilde du germain « force au combat »
  • Maxence du latin saint Maxentius
  • Maxime : du latin « très grand »
  • Michael : voir Michel
  • Michel, Michèle, Michelle : de l’hébreu « qui est comme Dieu »
  • Mickael, Michael,  Mikael : voir Michel
  • Monique : du grec « seul »
  • Nadège : d’origine slave «  espérance »
  • Nicolas : du grec « peuple de la victoire »
  • Nicole : voir Nicolas
  • Noémie : du gaulois « terre humide »
  • Olivier : du nom de l’olivier symbole de la paix
  • Pascal : du latin relatif à Pâques
  • Patrice : du latin “patricien”
  • Patrick : forme anglo-irlandaise de Patrice
  • Pauline : de sainte Paulina
  • Philippe : du grec “aimer le cheval”
  • Pierre : de Saint Pétrus, venant de l’hébreu « rocher »
  • Quentin : du latin « cinquième »
  • Raphaël : de l’hébreu « le Dieu guéri »
  • Raymond : du germain « conseil audacieux »
  • Romain : du latin « habitant Rome »
  • Romane : voir Romain
  • Sandra : voir Alexandra
  • Sandrine : voir Alexandra
  • Sébastien du grec « honoré »
  • Serge : dérivé du métier « marchand de serge » ou du nom du saint russe
  • Séverine : du latin « grave, austère »
  • Solange : du latin « solennel »
  • Solenn : voir Solange
  • Stéphane : du latin « couronne »
  • Stéphanie : voir Stéphane
  • Suzanne : vient de l’hébreu et très certainement de « rose »
  • Sylvie : du latin « forêt »
  • Toussaint : comme Ozanne et Tiphaine, dérivé populaire de « épiphanie »
  • Vincent : du latin « vainqueur »
  • Xavier : du basque « maison neuve »
  • Yann : voir Jean
  • Yvette : racines germanique et gauloise « iv »


Je suis preneur de documentation pour les prénoms qui ne sont pas dans cette liste

et dont je ne connais pas l’origine.

riffault-elisa-cni-recto.jpgNotre aïeule Elisa, mère d'un enfant tué à la guerre percevait une rente

Il est traditionnel dans les familles catholiques de donner plusieurs prénoms aux enfants, et le plus souvent le prénom de la marraine et du parrain associé au prénom donné à l'enfant.

Il est donc moins courant de trouver plus de 3 prénoms mais cela existe dans notre généalogie.

Le record que nous ayons trouvé, mais pas dans les familles GUILLON ni PARLOT mais dans une famille du côté de ma mère, c'est un enfant avec 13 (oui treize) prénoms dont : Pancrace, Napoléon, Bonaparte, Joseph, Marie, Eugène, etc...

1945-tampon-prisse-relooke.jpgCi-dessus, tampon de Prissé de 1945

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site